Bienvenue à l'Ambassade d'Algérie au Vietnam...

       

English
Tiếng Việt


Communiqué conjoint rendu public

Communiqué conjoint rendu public à l'issue de la visite officielle en Algérie de S.E.M. Nguyen Tan Dung, Premier Ministre de la République Socialiste du Vietnam
(du 31 mai au 2 juin 2015)

ALGER- Un communiqué conjoint a été rendu public mercredi à l'issue de la visite officielle de trois jours effectuée en Algérie par le Premier ministre vietnamien, Nguyên Tan Dung, dont voici le texte intégral.

"Sur invitation de S.E.M le Premier ministre Abdelmalek Sellal, S.E.M Nguyen Tan Dung, Premier ministre de la République Socialiste du Vietnam a effectué une visite officielle, du 31 mai au 2 juin 2015, en République algérienne démocratique et populaire.

Lors de sa visite, le Premier ministre, M. Nguyen Tan Dung a été reçu en audience par S.E.M Abdelaziz Bouteflika, Président de la République et par M. Abdelkader Bensalah, Président du Conseil de la Nation. Il a eu des entretiens, en tête à tête, avec S.E.M Abdelmalek Sellal, Premier ministre, qui ont été élargis, par la suite, aux membres des deux délégations. Les entretiens ont eu lieu dans une atmosphère chaleureuse, cordiale et amicale.

L'hôte de l'Algérie a déposé une gerbe de fleurs au Sanctuaire du Martyr à Alger, a assisté à la cérémonie d'inauguration "Première goutte de pétrole" de l'exploitation pétrolière commune de BIR SEBAA (Touggourt) en association entre SONATRACH et PETROVIENTAM et avec la participation de l'entreprise thaïlandaise PTTEP.

La Premier ministre du Vietnam a effectué une visite à la Foire Internationale d'Alger et a co-présidé l'ouverture du Forum d'affaires algéro-vietnamien qui s'est tenu à l'occasion de cette visite et qui a connu une participation nombreuse des entrepreneurs de premier rang des deux pays. De même qu'il a eu une série d'autres activités à Alger et dans la wilaya de Blida.

Les deux parties se sont réjouies de la qualité des relations traditionnelles d'amitié et de coopération qui lient l'Algérie et le Vietnam et qui ont été forgées tout au long de leurs combats pour la liberté et le recouvrement de leurs indépendances nationales. A cet égard, elles ont convenu de maintenir et de renforcer la tradition de concertation politique entre elles par l'échange de délégations de haut niveau.

Les deux Premiers ministres ont souligné la nécessité de renforcer ces relations notamment dans leur volet économique, commercial et d'investissement.

Ils ont convenu de créer les conditions permettant aux entreprises des deux pays de mieux coopérer dans tous les secteurs mutuellement bénéfiques tels que l'agriculture, la pêche, le pétrole, les infrastructures de base, les énergies renouvelables et la sidérurgie, et à explorer toutes autres possibilités de coopération. Dans ce cadre, les deux parties se félicitent de l'inauguration de l'exploitation pétrolière commune de BIR SEBAA, qui constitue un exemple fructueux de coopération qu'ils souhaitent étendre à d'autres secteurs.

Les deux parties se sont convenues d'oeuvrer pour accroître le volume des échanges commerciaux à 1 milliard de dollars dans les années à venir et pour atteindre l'équilibre de leur balance commerciale.

Les deux parties se sont accordées sur la nécessité de renforcer la coopération dans les domaines culturel, sportif et touristique. Elles ont convenu de multiplier les échanges de groupes artistiques, de praticiens d'arts martiaux, de footballeurs ...etc, à travers l'organisation d'activités d'échanges culturels, de groupes de jeunes et d'information dans les domaines suscités.

Dans cet esprit, les deux Premiers ministres ont relevé, avec satisfaction, la régularité de la tenue des sessions de la commission mixte algéro-vietnamienne de coopération et ont convenu de renforcer son rôle dans le développement de la coopération multiforme entre les deux pays. Ils ont décidé de tenir la 11ème session de ladite commission, à Alger, en 2016.

Les deux parties ont souligné leur attachement au règlement pacifique des conflits et des différends, sans recourir à la menace ou à l'emploi de la force, du respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des Etats et du droit des peuples à disposer d'eux même conformément aux principes du droit international, à la Charte des Nations Unies, et à l'esprit du Mouvement des pays non Alignés, auquel appartiennent l'Algérie et le Vietnam. Les deux parties soutiennent toute initiative permettant de réaliser ces objectifs dans toutes les régions du monde ainsi que les efforts déployés afin d'assurer la stabilité, la sécurité et le maintien de la paix à l'échelle internationale.

Les deux Premiers ministres qui ont salué la tradition de coopération et de coordination entre les deux pays dans les enceintes régionales et internationales, se sont accordés sur le renforcement de cette coordination et du soutien mutuel des candidatures des deux pays dans les foras internationaux, particulièrement, au sein du système des Nations Unies et au sein du mouvement des pays Non Alignés.

L'Algérie, qui soutient le droit du Vietnam à bénéficier pleinement des dispositions anti dumping de l'OMC, déclare reconnaître le statut d'économie de marché à l'économie vietnamienne.

Le Vietnam soutient l'adhésion de l'Algérie à l'Organisation Mondiale du Commerce et est disposé à partager son expérience sur le processus de négociations pour l'adhésion à cette organisation.

A l'occasion de cette visite, les deux parties ont procédé à la signature de deux Mémorandums de coopération dans les domaines de la santé et du tourisme ainsi qu'un programme d'échange culturels pour la période 2016-2018. ../

Par ailleurs, SONATRACH et PETROVIETNAM ont signé un Mémorandum de coopération dans le domaine du pétrole.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a remercié le premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, pour l'hospitalité et l'accueil chaleureux qui lui ont été réservés ainsi qu'à la délégation vietnamienne. Il a invité son homologue algérien à se rendre en visite officielle au Vietnam. Le Premier ministre algérien a accepté cette invitation. La date de cette visite sera arrêtée d'un commun accord, par la voie diplomatique".